A la une

L’équipe régionale en Afrique du Sud: 12 jours inoubliables!

stage-boven-gus-5639

 

De mi décembre à fin décembre 2014, le gîte Roc and Rope d’Alex et Gustav à Boven, dans province du Gauteng, accueillait l’Equipe de la Réunion pour la 4ème fois.

Les falaises de grès orange de Boven ont vu défiler plusieurs générations de grimpeurs réunionnais mais cette fois ci notre groupe de falaisistes en herbe avait entre 9 ans et 14 ans soit un net rajeunissement de l’effectif sélectionné pour ce type de stage. On se souviendra du précédent stage sud africain qui avait eu lieu en 2006 avec entre autres comme participante Fanny GIBERT (benjamine à l’époque).

Pour l’édition 2014 l’intendance est assurée par Olivier ILTIS (grand chef cuistot) et Juliette PAYET (lingère  et maman de substitution!) qui sont aussi multi tâches en renforçant l’encadrement technique en falaise assuré par Manu SALLES et Philippe GABORIAUD.

La sélection est composée de :

En poussine: Oriane BERTONE (9ans)

En poussin : Titouan MOREAU (10 ans), Marius PAYET GABORIAUD (9 ans)

En benjamin : Iliann CHERIF (12 ans), Théo CORNEC (11 ans)

En benjamines : Lisa FONTAINE (12 ans), Kintana ILTIS (11 ans), Solène MOREAU (12 ans)

En minime : Lucile SAUREL (14 ans), Laura TIZON (13 ans)

Après une grosse journée de plus de 12 heures de voyage pour se rendre de la Réunion à Boven (sans compter les tracasseries administratives de l’aéroport de l’île Maurice) notre petite troupe est bien d’attaque pour une première prise de contact sur les falaises de grès orange de Wonderland.

Dans un premier temps on se concentre sur la maîtrise de la manoeuvre de redescente en fin de longueur qui est rendue délicate par la présence de deux points de relais non reliés.

Puis on enchaîne les voies sans se soucier des cotations, histoire de se familiariser avec ce style d’escalade où l’on rencontre des successions de cassures franches, des prises de mains plates (ici les bacs se font rares!) souvent verticales, des petits pieds qui nécessitent de la précision en carre interne ou externe et des mouvements tout en contrôle de l’équilibre. A cela s’ajoute des voies en dièdre et fissure, des styles inhabituels pour nos jeunes réunionnais.

Des pluies diluviennes coupent notre élan dès le deuxième jour. Pour le restant du séjour, nous réussirons, grâce à un lever très matinal, à passer entre les gouttes qui se manifestent parfois sous forme d’orages en début d’après midi.

De retour au gîte, le temps passe vite entre les parties de billard, les jeux de cartes, la rédaction du journal de bord et les coups de mains pour les repas.

Après une brève mais intense visite du Park national Kruger (à la rencontre des buffles, rhinocéros, éléphants et antilopes au cœur de la savane africaine) , l’acclimatation rapide de nos jeunes réunionnais sur les voies de 20 mètres du secteur Hallucinogen wall, nous permet de rentrer dans le vif du sujet sur les beaux murs de 30 mètres et plus des secteurs God No Wall et Superbowl. Manu chausse les chaussons pour aménager les voies de référence comme Rude Bushman (7a), Lotter ‘s desir (7c) ou Snap Dragon (7c/8a). Notre petite troupe se jette sur ces voies mythiques qui ne résisteront pas longtemps à leurs assauts.

On se demande encore comment Iliann CHERIF et Oriane BERTONE, avec leur allonge très modeste, réussissent à enchainer le très exigent Snap Dragoon pour le tout jeune garçon  et l’impressionnant Rude Bushman à vue pour la petite demoiselle !   Titouan MOREAU n’est pas en reste et imite cette dernière quelques temps après. Lisa FONTAINE, pour son baptême en falaise, survole l’exigent Lotter’s desire où Marius PAYET GABORIAUD et Oriane monteront très haut avant de coincer sur le dernier pas de bloc de la voie (aux prises très éloignées). C’est au dernier mouvement de cette même voie que Lucile SAUREL (qui progresse tout au long du séjour) rate d’un cheveu la croix tant convoitée. Solène MOREAU et Kintana ILTIS réussissent à surmonter leur appréhension pour venir à bout de fameux Rude bushman. Théo CORNEC, très persévérant, viendra lui aussi à bout de son projet. Laura TIZON, handicapée par un doigt fragile, ne pourra s’exprimer à la mesure de son talent mais s’accrochera tout au long du stage. Mel JANSE VAN RENSBURG, un jeune grimpeur sud africain de 13 ans habitant à Boven, se joindra à notre groupe et profitera de la motivation générale pour tenter des voies de plus en plus dures.

C’est maintenant l’heure du retour  à la Réunion, le séjour est passé trop vite ! Chacun est ravi. Merci à l’équipe d’encadrement qui était au four et au moulin du premier au dernier jour (et du matin au soir !). Merci à Alex qui nous a facilité l’organisation du séjour en nous rendant tant de services. Merci à Gustav qui a réalisé une série de photos superbes.Merci à nos 11 jeunes pour leur énergie débordante.

Ce stage marque aussi le retour d’une forte motivation pour la difficulté, discipline à laquelle les jeunes réunionnais s’étaient détournés depuis plusieurs années (à l’exception de Manon HILY). Gageons que d’ici peu cette nouvelle dynamique permette  de retrouver le chemin des podiums aux  Championnats de France de difficulté dans un avenir proche …

Publié le par Philippe Gaboriaud. Publié dans Équipe Élite Régionale, Non classé | Laisser un commentaire

BLABLAPROD : REUNIONNAIS, AVOIR 20 ANS – Fanny Gibert

Publié le par david. Publié dans Équipe Élite Régionale | Toutes les vidéos | Laisser un commentaire

MELISSA LE NEVE : première ascension féminine de WallStreet 8c

2015-01-04-JIR-melissa-le-neve

Publié le par david. Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

BASSIN MALHEUR

Il y a eu un « petit » éboulis … le relais de descente en rappel ainsi que la première voie en 7a ne sont plus … mais ce n’est pas une perte ! Il est toujours possible de descendre au pied des voies en utilisant un des relais des voies, et le 7 était vraiment ce que l’on nomme une « bouse » …

Le site n’a toujours pas été rééquipé mais il reste possible d’y grimper, en sachant qu’il manque des relais et des points dans certaines voies … Il est intéressant de noter que ce site est à l’ombre le matin, et souvent bien ventilé. Il est donc agréable par ces fortes chaleurs…

Voici quelques images, dont l’éboulis :

Publié le par david. Publié dans Escalade | Laisser un commentaire

TOPO BASSIN PLAT : nouvelles voies

Par ici les infos concernant les nouvelles voies de Bassin Plat équipées par Dom, avec l’aide du CRFFME !

Nouvelles voies à Bassin Plat, de gauche à droite;

- HAUTE TENSION : 6C, 9 dégaines + relais, hauteur environ 22/23 mètres.
– HYPER TENSION : 7A+/7B (côte encore à définir par d’autres grimpeurs) 9 dégaines + relais, hauteur environ 22/23 mètres.
– AMPLITUDE : 6B (direct) 7 dégaines + relais, hauteur environ 22/23 mètres.
variante en 6A (contournement à gauche), 6 dégaines + relais, hauteur environ 22/23 mètres.

TOPO BASSIN PLAT v3

Publié le par david. Publié dans Escalade | Laisser un commentaire

TOPO BASSIN LONG

capture-decran-2014-12-19-a-20.24.00

Giulio poursuit l’équipement du site de Bassin long avec l’appui matériel du CRFFME et du club Montagne Réunion,

3 nouvelles voies donc à faire à vue  …

Par ici le TOPO DE BASSIN LONG mis à jour

Publié le par david. Publié dans Escalade | Laisser un commentaire

FFME – INITIATION CANYONISME COLLEGE

Publié le par david. Publié dans Canyon | Toutes les vidéos | Laisser un commentaire