Archives de catégorie : Non classé

Topo Falaise 2021

Décembre 2021… le père Noël, mais aussi le topo Falaise édition 2021 !

Il est chez l’imprimeur et devrait être disponible sur l’île début Décembre…

Publié le par Eric. Publié dans Escalade, Non classé | Laisser un commentaire

Rappel sur la Corrosion sous Contraintes

Un rappel sur la Corrosion sous contrainte, qui concerne notre Région.

Merci de bien lire, et de ne pas oublier que le risque est réel :

La Réunion est concernée par des ruptures d’acier Inox (ancrages et chaînes) sur différents sites. Ces ruptures se produisent de façon aléatoire, sans signes précurseurs évidents suite à un phénomène de corrosion sous contraintes.

La rupture de l’ancrage peut avoir lieu sur un ancrage neuf sous le simple poids d’un grimpeur !

À La Réunion les ancrages de la marque « FIXE », posés sur de nombreux sites, sont particulièrement sensibles à ce type de corrosion, mais tout autre ancrage en Inox est susceptible d’être concerné. Tout relais composé d’anneaux ronds soudés et non de maillons rapides DOIT être considéré comme à risque et pouvant potentiellement casser. Les points de progression peuvent également être concernés par la CSC mais le risque encouru est moins grand en cas de rupture que pour un relais. Un travail de ré-équipement a été entrepris par la Ligue Réunion FFME, mais il va prendre du temps.

Au regard de la difficulté de différencier les voies équipées en Inox (concernées par le risque de rupture CSC) de celles équipées en Galva (non concernées), il est fortement recommandé de :

 1. renoncer à une ascension en cas de doute sur l’équipement en place et de risque de rupture dû à la corrosion sous contraintes.

2. respecter les consignes ci-dessous si vous décidez de vous engager dans une voie :

  • . Lors de la grimpe en moulinette: doubler systématiquement l’anneau de descente par une dégaine reliée au point du haut du relais. La corde doit passer dans l’anneau de descente et dans la dégaine. Repasser la corde dans les dégaines lors de la descente.
  • Lors du dés-équipement de la voie : utiliser une technique de réchappe pour redescendre sur un point, ou sur un relais douteux, avec un nœud auto bloquant.

Attention il est crucial de maîtriser ces techniques AVANT de les mettre en pratique sur site.
Si vous ne les maîtrisez pas ou ne les comprenez pas, consultez vos clubs pour être formés en toute sécurité.

Des tutoriels décrivant ces manœuvres existent en ligne mais ils ne remplacent pas une formation fédérale.

Plus d’infos :
Certains paramètres (salinité, température, humidité, type d’acier, processus de fabrication, etc.) augmentent le risque de rupture. Ainsi les sites proches de la mer sont plus concernés que ceux de Cilaos.
Certaines falaises, certaines voies, certains ancrages sont concernés alors que leurs voisins ne le sont pas. Il ne faut donc pas se croire à l’abri car un point tient, le suivant pouvant casser…
Ces ruptures peuvent se produire sur des ancrages neufs posés il y a quelques semaines dans certains cas ! Donc ce n’est pas parce que l’ancrage « brille comme neuf » que l’on peut lui faire une confiance aveugle.
Contrairement à la corrosion classique sur un acier galvanique, il n’y a pas de perte de matière et la CSC peut donc passer totalement inaperçue !

Soyez prudent, formez-vous et tenez- vous informé !

Publié le par Eric. Publié dans Escalade, Non classé | Laisser un commentaire

EXPLOIT D’ORIANE BERTONE : 2ème médaille d’argent en coupe du monde de bloc au USA

Carton plein pour Oriane BERTONE (Club 7a l’Ouest) qui à seulement 16 ans décroche une nouvelle médaille d’argent pour sa deuxième participation à une coupe du monde senior de bloc!

Les qualifications de vendredi n’ont pourtant pas été une partie de plaisir pour la jeune réunionnaise qui doit se contenter d’une 18eme place néanmoins suffisante pour accéder à la demi-finale du lendemain.

En demi-finale elle est capable d’élever suffisamment son niveau pour faire partie des six lauréates admises en finale. Avec 2 bloc réussis à vue elle s’offre de justesse le sésame.

Les compteurs sont maintenant remis à zéro et trois heures plus tard devant une multitude de spectateurs américains enthousiastes le show must go on à Salt Lake City…

Dès le premier des quatre blocs de cette finale, la titulaire du Pôle Espoir de l’Outre-Mer semble bien dans ses chaussons et s’adjuge le problème en deux essais. Elle ne fait qu’une bouchée du deuxième bloc (réussi à vue ) mais doit se contenter de la zone du 3ème passage qu’elle manque de peu, ce qui la repositionne dans le peloton de tête de cette finale palpitante, dominée par les deux jeunes américaines Natalia GROSSEMAN et Brooke RABOUTOU. Tout est donc  possible à l’attaque du dernier bloc du circuit, un jeté puissant en jambe mais exigeant un contrôle de la trajectoire, très proche du mur, difficile à caler. Oriane l’exécute en seulement 4 essais, une performance remarquable qui lui ouvre les portes du podium, reste à savoir sur quelle marche… Brooke  doit absolument atteindre  la prise d’arrivée de ce jeté pour conforter sa deuxième position du classement provisoire mais les quatre minutes réglementaires s’égrainent sans qu’elle  puisse s’en saisir: Oriane est maintenant sur la deuxième marche du podium . Au bout du suspens, à 40 secondes du clap de fin de cette  finale et après 9 tentatives infructueuses, Natalia GROSSEMAN se saisit  de la prise d’arrivée de ce mouvement spectaculaire ce qui lui offre l’or.

BRAVO à  notre grimpeuse pays qui hisse très haut les couleurs de l’équipe de France d’escalade de bloc.

Un clin d’oeil à son jeune compère  Mejdi SHALK qui à 17 ans ramène lui aussi l’argent pour les bleus,  dans une finale masculine de très haut niveau.

Fanny GIBERT 9ème ce week-end ,  fait son retour dans le top dix mondial et visera elle aussi la finale lors de la 3ème étape.

On attend avec impatience la troisième étape de la coupe du monde de bloc,  le week-end prochain, à nouveau  à Salt Lake City, pour  retrouver Oriane et toute l’équipe de France dans une nouvelle joute au sommet…

Publié le par Philippe Gaboriaud. Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Max BERTONE en piste pour sa première compétition internationale

Notre jeune minime va enfin découvrir le circuit international à l’occasion de la Coupe d’Europe de bloc jeune de Graz en Autriche.

Suite à une décision du ministère des sports  les minimes français n’avaient pas pu prendre part au Championnat d’Europe jeune en Russie début mai et Max BERTONE (7A l’ouest) faisait partie du lot des malchanceux contrairement à Kintana ILTIS (Austral Roc) qui avait réalisé un beau parcours en junior fille en s’adjugeant la 7 ème place à un cheveu de la finale.

Cette fois nos deux bloqueurs réunionnais seront bien présents sur la grille de départ de la première Coupe d’Europe jeune de la saison!

Max, le titulaire du Pôle Espoir de l’Outre-Mer,  malgré sa petite taille, est capable du meilleur en bloc où il excelle en site naturel. Ces récentes performance en 8B et 8A  à Fontainebleau en témoigne.

On l’encourage à donner le meilleur de lui même ce week-end du 15 mai et on espère le retrouver en finale.

Kintana (titulaire du Pôle France) aura à coeur de faire partie des finalistes pour tenter de chercher son premier podium de la saison.

Allez Max et Kintana!

Publié le par Philippe Gaboriaud. Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Championnat de France jeune de difficulté 2019: les sélectionnés

Minime fille
Oriane BERTONE 7a l’ouest
Margot BERTONE 7a l’ouest
Manon LEBON Austral Roc
Minime garçon
Marius PAYET GABORIAUD Austral Roc
Sam POULLAIN 7a l’ouest
Rudy DAUVILLIER Escalade D’abord
Tolani ETCHAR 7a l’ouest
Cadette
Kintana ILTIS Austral Roc
Candice POULLAIN 7a l’ouest
Cadet
Loic PAYET Austral Roc
Iliann CHERIF Austral Roc
Junior Fille
Lucile SAUREL Austral Roc
Junior Garçon
Mathieu PROMARD Escalade D’abord

Félicitation aux 13 jeunes qui pourront défendre les couleurs de la Réunion au Championnat de France jeune de Marseille le 01 et 02 mai prochain.

Retrouvez plus de détails sur ces sélections dans  l’onglet “Sélection régionale”

Publié le par Philippe Gaboriaud. Publié dans Non classé | Laisser un commentaire