Championnat de France de vitesse 2018 : 4 titres DE CHAMPION DE FRANCE et une belle moisson de 8 médailles pour la Réunion !

Kintana ILTIS, Championne de France MINIME sur la voie RECORD

Le samedi 31 mars sur la voie du record du mur d’escalade de vitesse de Niort, c’est la favorite Kintana ILTIS (Austral Roc) en minime fille qui tient son rôle et ouvre le compteur des médailles pour la Réunion.  La titulaire du Pôle Espoir Outre-Mer remporte le titre haut la main en battant son record personnel et en égalant le record de France (10,00 secondes) en 1/8ème de finale.

Téo PAYET, Vice- Champion de France MINIME sur la voie RECORD

En minime garçon le nouveau venu en équipe de la Réunion Téo PAYET (Austral Roc) fait une entrée remarquée au niveau national en s’emparant de la 2ème place. Le minime première année montre une belle régularité dans ses chronos tout au long de la compétition.  En finale il fait même jeu égal jusqu’au ¾ de la voie avec le favori Thibaud DESLOGES mais commet une petite erreur de pied qui lui coûte la victoire.

Illian CHERIF, Vice- Champion de France CADET sur la voie RECORD

En cadet Iliann CHERIF (Austral Roc) est aussi en argent, il est privé du titre par le Néocalédonien Marceau GARNIER.

Loic PAYET (Austral Roc) pour son premier championnat de France jeune accède aux 1/8ème de finale et termine 10ème.

ELMA FLEURET, Championne de France JUNIOR sur la voie RECORD

Lucile SAUREL décroche le Bronze

En junior fille Elma FLEURET (7a l’ouest) reste la patronne de la vitesse française et conserve son titre avec une marge confortable.

Lucile SAUREL (Austral Roc) retrouve des bonnes sensations dans cette épreuve reine de la vitesse et monte sur la 3ème marche du podium.

Fanny TECHER (Estkalad club) en manque de repères après une longue période de blessure est 5ème. En junior garçon le favori et tenant du titre Lucas TECHER (Estkalad club) malgré un bon chrono en 7 secondes et 48 centièmes laisse pourtant filer sa chance de médaille en quart de finale pour seulement 5 centièmes de seconde. Il doit se contenter comme sa sœur de la 5ème place.

Chez les Séniors

Surclassé en senior Elma FLEURET se fait surprendre et termine « seulement » au pied du podium, à la 4ème place.

Iliann CHERIF sera le meilleur jeune homme surclassé parmi les seniors avec une bonne 5ème place. Lucas TECHER reprend le dessus sur ses concurrents juniors et termine 6ème.

Fanny TECHER retrouve des bonnes sensations avec un run de phase finale en 10 secondes 09 centièmes qui la classe en 7ème position.

Loic PAYET se confronte aux seniors pour la première fois, il rate d’un cheveu l’entrée en phase finale et se classe en 17ème position.

Lucile SAUREL commet un faux départ en qualification, elle est donc éliminée prématurément.

Bilan de la première journée très positive avec 2 titres de Championnes de France, 2 médailles d’argent et 1 médaille de bronze.

COUPE DE France DE DIFFICULE SENIOR : Manon HILY décroche le Bronze sur la première étape de la coupe de France de difficultés

En parallèle à ces Championnats de France, la première étape de la Coupe de France senior de difficulté se déroulait aussi sur le mur de Niort. Manon HILY (7a l’ouest) démarre bien sa saison dans cette spécialité et décroche le bronze.

DE LA VITESSE SUR LA VOIE CLASSIQUE : De l’OR pour Fanny TECHER et du bronze pour Lucas TECHER 

Dimanche 01 avril la compétition de vitesse se poursuit avec l’épreuve de la voie classique où les réunionnais vont encore faire parler d’eux.

Kintana ILTIS mène les débats en phase qualificative des minimes mais se fait coiffer sur le fil en demi-finale. Elle se reprend en petite finale et décroche une deuxième médaille, en bronze cette fois.

Téo PAYET semble aussi parti pour une deuxième médaille mais s’incline finalement en petite finale et termine 4ème en minime garçon, au pied du podium.

En cadet Loic PAYET ne démérite pas et s’adjuge la 6ème place alors qu’Iliann CHERIF (8ème) chute en quart de finale.

Fanny TECHER renoue avec la victoire et s’offre le titre de championne de France junior après avoir devancé Elma FLEURET (4ème) en demi-finale. Lucile SAUREL se classe juste derrière en 5ème position.

Lucas TECHER doit aussi se racheter et malgré des qualifications un peu poussives il fait preuve de réalisme en phase finale et monte en puissance pour décrocher le bronze, un lot de consolation fort appréciable !

Chez les Séniors : De l’OR pour ELMA FLEURET

On retrouve nos 6 jeunes surclassés dans l’épreuve senior. La fatigue se fait sentir mais l’envie d’en découdre reste intacte.

Elma FLEURET accroche son deuxième titre du week-end en battant en finale la numéro 1 mondiale Anouck JAUBERT. Elle succède à Fanny TECHER qui était tenante du titre en 2017.

Fanny quant à elle devra se contenter de la 7ème place pour l’édition 2018.

Lucile SAUREL est 9ème.

Chez les garçons c’est Iliann CHERIF 5ème qui s’en sort le mieux du côté des réunionnais. Lucas TECHER 16ème et Loic PAYET 21ème tout comme Lucile n’ont plus le jus nécessaire pour enchaîner ces dernières courses.

Bravo à nos jeunes qui ont porté haut les couleurs de la Réunion durant ce long week-end Pascal !

Tous les résultats :

2018-chpt-france-vit-record

2018-chpt-france-vit-classique

article FFME – Elma Fleuret et Mickael Mawem sacrés sur la voie classique

article FFME – Les nouveaux champions de France de vitesse 2018

Ce contenu a été publié dans Équipe Élite Régionale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *